Semaine culturelle du Bénin. Musée du quai Branly -Jacques Chirac du 26 au 31 octobre 2021

À signaler, l’exposition «  BÉNIN, la restitution de 26 trésors royaux d’Abomey » aura lieu du 26 au 31 octobre 2021 au Musée du quai Branly-Jacques Chirac.

Prises de guerre du colonel Dodds lors de la conquête du royaume du Danxomε en 1892, les 26 statues et regalia restituées à la République du Bénin seront présentées au public avant de faire leur retour à Ouidah, puis au « Musée de l’épopée des amazones et des rois du Dahomey » en projet à Abomey.

L’exposition s’accompagnera d’une série d’autres évènements, dont notamment un colloque scientifique international (27/10) et une matinée de rencontres et de discussions sur les projets muséographiques au Bénin (28/10).

Programme complet de la semaine : https://www.quaibranly.fr/fileadmin/user_upload/2-Evenements/fetes-et-evenements/2021-2022-fetes-et-evenements/2021-semaine-culturelle-du-benin/semaine-culturelle-du-benin-depliant-programmation.pdf

À cette occasion, nous allons publier une série de billets sur l’une des nombreuses collections appartenant à l’ancien royaume du Danxomε qui ne seront pas restituées. Il s’agit de la «  Collection Foà », à savoir un ensemble de bo (amulettes) prélevées par un marchand français sur les corps des agoojiée (amazones) à l’issue de la bataille de Kotonou en 1890. Très peu connues du grand public, ces amulettes sont actuellement conservées au MQB.  Dans chaque billet, nous présenterons une de ces bo. Nous nous intéressons surtout à ce qu’en disent, en 2021, plusieurs femmes puissantes d’Abomey : les kpɔjitɔ (incarnation des reines mères des rois anciens), les dadasì (épouses et incarnation des rois anciens), la reine Hangbé V (héritière de la « femme-roi » Hangbé) et plusieurs agoojiée (amazones). 

Saskia Cousin, Madina Yêhouétomé et Sara Tassi

 



Citer ce billet
saratassi (2021, 24 octobre). Semaine culturelle du Bénin. Musée du quai Branly -Jacques Chirac du 26 au 31 octobre 2021. RETOURS & RESTITUTIONS. Consulté le 26 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/toi3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.