7e Rencontres des études africaines en France – Toulouse, 28 juin-1er juillet 2022

Plusieurs ateliers sur les restitutions, retours, collections et narrations lors des 7e rencontres des études africaines en France, dont celui du PCR Retours.

programme général ici REAF_2022_programme

1er juillet 2022

14h30-16h30 (atelier 17) Salle GS133 Who tells the story? Stratégies discursives en temps de restitutions

  • Anne Doquet et Alexandra Galitzine Loumpet  : introduction
  • Lotte Arndt  : Toxicités persistantes
  • Klara Boyer-Rossol  : Les enjeux de la recherche de provenance et de l’identification dans les débats actuels sur les retours, restitutions ou rapatriements de restes humains en Afrique – L’exemple de collections de crânes de Madagascar conservées dans des Musées en France (XIXe-XXI e siècles)
  • Saskia Cousin : Matrimoines du Bénin : un autre récit de la restitution
  • Éric Essono Tsimi : La rectification des noms : dénommer, renommer, mal nommer

ainsi que, le même jour.

8h30-10h30 (atelier47.1) Salle GH 112 Objets d’Afrique : histoire et patrimoine à l’ombre des collections – Première session Pauline Monginot,ClaireBosc-Tiesse

  •  Claire Bosc-Tiesse, Coline Desportes, Pauline Monginot Introduction à l’histoire des collections d’objets africains dans les musées français
  • Clément Ménard Collections d’archéologie préhistorique de la Corne de l’Afrique : production et usages dans et hors de leur pays d’origine
  • Anne-Lise Goujon Histoire et patrimoine à l’ombre de la collection de poteries éthiopiennes conservées au Musée du Quai Branly
  • Sarah Lakhal Le Maghreb en musée : réflexions sur les collections maghrébines dans les musées français

11h-13h (atelier47.2) Salle GH 112 Objets d’Afrique : histoire et patrimoine à l’ombre des collections – Deuxième Session

  • Pauline Monginot, Claire Bosc-Tiesse Marie Arnal La collection de Pierre Soleillet : un explorateur en Ethiopie à la fin 19e siècle
  • Marie-Yvonne Curtis Histoire des Objets Baga de Guinée : des collections au terrain
  • Sylvianne Bonvin et Magali Dufau Reconnecter les collections à leur histoire et à leur société. L’exemple du fonds en provenance du Bénin conservé à Toulouse
  • Floriane Morin Collections missionnaires et enjeux politiques. La biographie multidimensionnelle d’une calebasse de guerre acquise parle MEG au Cameroun, lors de l’effondrement du royaume Bamoun au tournant des années 1930

8h30-10h30 (atelier28) Salle GS133 Pratiques culturelles engagées et périphéries africaines : circulations, réseaux et « insurgences »

  • Julie Lourau, Lionel Arnaud Laetitia Chantrait Le Festival au désert (2001-2012) : entre valorisation identitaire et connexions interculturelles. Une autre résistance des sociétés touarègues au Mali
  • Margaux Lombard «NaLibanda»
  • Gildas Igor NoumbouTetam Les rituels etles combats militants en Afrique Noire : le cas des rites de blindage et de passage au sein de la guérilla upéciste au Cameroun (1956-1960)
  • Christine Douxami Manifestation de théâtres populaires versus patrimoines immatériels afro- amérindiens, de la marge à la périphérie ou ouverture aux mondes?
  • Avenir Geradine Meikengang Patrimoine et développement durable: l’apport des pratiques traditionnelles dans la gestion et la conservation du patrimoine, cas des Grandes Cases à l’Ouest-Cameroun



Citer ce billet
Alexandra Galitzine-Loumpet (2022, 18 juin). 7e Rencontres des études africaines en France – Toulouse, 28 juin-1er juillet 2022. RETOURS & RESTITUTIONS. Consulté le 25 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/toic

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.