À propos

Résumé du programme de recherche collaboratif financé par l’Agence Nationale de la Recherche / 15 chercheurs, 7 pays. (in english below)   – présentation du projet ici 

Alors que la question de la restitution des collections africaines fait polémique en France et en Europe, le programme comparatif, diachronique et multiscalaire ReTours vise à déplacer l’enquête 1) de l’Occident aux pays africains concernés, 2) des questions de restitution aux problématiques du retour, 3) de la vision muséo-centrée aux rôles des diasporas et du tourisme, 4) des instances et autorités officielles du patrimoine aux lieux, récits et transmissions considérés comme marginaux, secondaires ou officieux.

ReTours est un programme novateur tant dans ses objectifs de recherche critiques que par ses méthodes d’enquêtes et ses collaborations culturelles. Constitué d’un consortium international et pluridisciplinaire de 15 chercheurs, ReTours travaillera à partir du Bénin, du Cameroun, du Mali et du Sénégal et sur leurs diasporas.

L’objectif du programme est de saisir les enjeux politiques, les rôles économiques, les usages sociaux du retour. Il s’organise à partir de trois axes qui sont autant de manières de désigner les biens culturels :  1) Géopolitique du patrimoine, autour des mobilisations pour ou contre la restitution des “oeuvres”, 2) Économies du retour et imaginaires du tourisme, à propos des dispositifs d’accueil notamment touristiques des “pièces muséales” ; 3) Appropriations et resocialisations autour des mémoires sociales, de l’agency des “choses” revenues, des transformations des significations et des créations contemporaines.

 English summary

In France and in Europe, a debate is currently raging around the restitution of African works of art. In this context, ReTurns, a comparative, diachronic and multi-scalar research program, seeks to shift the focus of inquiry: (1) from Europe and North America toward the African countries concerned; (2) from the topic of restitution toward the fact of return; (3) from museum-centered approaches to approaches centered on the role of diasporic communities and tourism; (4) from official patrimonial oversight to sites and to modes of discourse and transmission typically considered to be marginal, secondary or informal.

Structured around an international, multidisciplinary consortium of researchers working in and on four African countries – Benin, Cameroon, Mali, Senegal – as well as their diasporas, ReTurns is an innovative program in terms of its critical research goals, its methodological stance and the cultural collaborations it entails. International and multidisciplinary consortium of 15 researchers, ReTurns will work from Benin, Cameroon, Mali and Senegal and on their diasporas. Crédits image du bandeau : Hervé Youmbi (c), courtoisie

Contacts :

  • Saskia Cousin : saskia.c@parisnanterre.fr
  • Anne Doquet :  anne.doquet@ird.fr
  • Alexandra Galitzine : galitzine.alexandra@gmail.com
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search